1/4
L’art du bien-être

D’origine japonaise, le shiatsu est une discipline énergétique qui signifie littéralement pression des doigts.

Fondée sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise, cette pratique n’utilise que des techniques manuelles : étirements, mobilisations, pressions effectués par le praticien avec les pouces, les paumes sur l’ensemble du corps, et plus précisément le long des méridiens et sur des points spécifiques.

Un peu d'histoire...

Bien que l’origine de la médecine Traditionnelle Chinoise remonte à plusieurs millénaires, il faut attendre 1955 pour que le shiatsu soit reconnu au Japon par le Ministère de la santé comme étant une thérapie manuelle authentique.

Introduit par des Maîtres et des moines, le shiatsu arrive en France en 1970. La Fédération Française de Shiatsu Traditionnel voit le jour en 1994 et en 1997 cette pratique est reconnue par le Parlement Européen comme étant l’une des 8 approches alternatives nommées médecine non conventionnelle digne d’intérêt.

En 2011, les médecines chinoises font leur apparition dans certains hôpitaux en complément des soins pour améliorer le confort des patients.

Article dans "le Monde" : Les médecines chinoises s’infiltrent à l’hôpital

En 2015, le Syndicat Professionnel de Shiatsu obtient la reconnaissance du titre professionnel « Spécialiste en Shiatsu » et son inscription au Registre National des Certifications professionnelles ».